Articles, Blog

TAIKA WAITITI parle de JOJO RABBIT (un peu crevé)


Au départ, je voulais parler de
la guerre à travers les yeux d’un enfant… Explorer le comportement
des adultes en temps de guerre, et… Comment tout cela apparaît
à des enfants dans un prisme d’innocence. Il y a avait des tensions en 2011
quand j’ai écrit la première version, et puis je l’ai laissé de côté
pour faire 3 autres films. On a eu le financement pour faire
“What We Do in The Shadows”, “Hunt for the Wilderpeople” et puis “Thor”. Et après tout ça, je me suis senti
prêt à retourner sur ce film, et il s’est avéré que Fox Searchlight
était vraiment partant pour produire le film. Ils ont réalisé que ce film pourrait avoir
un impact sur ce qui était en train de se passer dans le monde, entre les discours de haines,
les meurtres haineux et cette montée de l’intolérance
apparue au cours des 6 dernières années, pendant que je faisais d’autres films. Alors le film a gagné une nouvelle intention, à savoir, essayer de changer la manière
dont les gens se traitent les uns les autres, parler d’intolérance et essayer
d’avoir un effet positif sur le monde, surtout auprès des jeunes,
on commençait à repérer des patterns sur l’influence sur les jeunes qui
allait construire leurs vies futures et quand on voit les manifestations
de blancs suprémacistes aux US, c’est le genre de choses qui influencent la jeunesse,
ils copient, ils veulent en faire partie. Du coup ce film a pris une dimension
plus grande que celle prévue à la base. Oui, oui carrément. Et c’est cool pour moi de faire un film
qui, on espère, va compter. C’est un film important,
le plus important que j’ai pu faire parce que si jamais le film
peut parler à des gens et les émouvoir, il peut avoir un bon impact,
une bonne influence sur les gens et le monde. Non ! Quand Searchlight ont dit
qu’ils voulaient le faire, c’était parti, et ils ont sorti l’argent. Ils ont dit : “On veut le faire,
mais seulement si tu joues le Hitler imaginaire.” Et du coup je me suis dit… Ils sont tarés. Au départ, c’était pas mon envie
quand j’ai lu le script en 2011, je pensais qu’un autre le ferait,
je ne sais pas qui… Will Smith, peut-être ? Peut-être qu’un autre ferait le rôle et Seachlight a suggéré que je le fasse et ça avait du sens,
puisque j’ai écrit un rôle dans un style très spécifique, la manière dont il parle,
j’ai mis un peu de mon style à l’intérieur. J’ai senti que ça rendrait
mon travail plus facile de jouer ce rôle parce que je n’aurai pas à l’expliquer à quelqu’un, à un autre acteur, j’avais juste à venir,
faire ce que je voulais et gagner du temps. Donc ça avait du sens, et aussi, puisque c’est moi,
et que je ne suis pas un grande star, avec un grand nom, parce que c’est moi,
on ne sera pas distrait du coeur de l’histoire qui est une histoire d’enfants,
et si ça avait été… Will Smith ou Georges Clooney,
ce serait devenu “Le film sur Hitler”, et je pense que les gens
auraient oublié le but du film. Un petit peu, “Shadows” est vraiment composé
de mes influences et celles de Jemaine, c’est sûrement un style de comédie différente, et puis c’est “seulement” une comédie, alors qu’avec celui-ci, on peut le décrire comme un drame joyeux, avec des blagues. Une sorte d’histoire d’amour, mais pas trop déprimante. Searchlight m’a donné beaucoup de liberté sur le film… Je connais ces gars depuis longtemps,
on a toujours chercher à faire un projet ensemble, je crois qu’ils ont récupéré
le script pendant que je faisais “Thor”, donc on se demandait déjà “Qui pourrait faire ça” ? Mais c’est un super studio,
ils ont vraiment confiance dans leurs réalisateurs, ils faisaient des notes, comme les autres studios, mais le truc, c’est qu’ils sont intelligents,
ils veulent juste faire le meilleur film possible. Donc ils m’ont donné beaucoup de contrôle,
ils avaient vraiment confiance en moi. Et avec le MCU, ça y ressemble beaucoup. Il n’y a que 3 personnes
qui décident vraiment les choses, c’est pas un comité, il n’y a pas 50 personnes. Juste 3 patrons, et ils savent ce qu’ils font. Ils sont cools, vraiment intelligents. Et il y a de la confiance,
quand tu traînes avec eux, que tu parles avec eux, ça devient une collaboration,
et du coup, tu obtiens encore de la liberté. On s’y attendait pas, non. C’est quelque chose avec ce film,
parce que c’est d’un certain style, on imagine qu’il obtiendra
un peu d’attention, on l’espère. Mais ça a été incroyable. Une incroyable validation
du travail que nous avons fait et une reconnaissance de ce qu’on a essayé
d’accomplir avec le film, et sûrement réussi. C’est rare que des comédies
obtiennent ce genre de nominations, Mais encore une fois,
est-ce que c’est une comédie ? Un drame ? Voir quelque chose avec
autant d’humour finir aux Oscars me rend très heureux, parce que je pense
que les comédies sont importantes pour le monde. Les comédies, en général,
rendent le monde un peu plus agréable à vivre. J’espère que plus de comédies
obtiendront la reconnaissance des Oscars. Je pense que c’est comme ça,
je pense qu’il faut dire aux gens de la fermer et attendre. Parce que je ne changerai rien
juste parce que quelqu’un me le tweet, en vrai, ça me donne
même envie encore plus de le faire. Il y a toujours des spéculations du style : Quel personnage sera dedans ? Qui sera dans le film ? Où est le tournage ? Quelle storyline vont-ils prendre ? Mais pour le truc de Jane en Thor, c’est… pour les parties qu’on va utiliser,
une histoire qui est racontée depuis longtemps. Les comics de base sont supers,
le plus important en fait, c’est que Natalie revient, et je trouve que c’est génial. Et on fait des choses avec Thor,
dans un style qui n’a jamais été vu, avec ce personnage, il faut toujours se renouveler, il évolue, il développe quelque chose
de tout nouveau dans ce film.Vic : C’est pas trop de pression ?Non parce que je suis venu
et Thor était déjà très inclus en moi, je savais déjà exactement
ce qu’on peut faire de ce personnage. Et Chris n’avait pas encore vraiment trouvé
ce qui faisait de Thor… “son” personnage. Donc quand on a découvert ça,
on a plus de “Chris” dans “Thor”, et ça a donné un truc tout nouveau. Et je pense que c’est pour ça
que tant de gens aiment le perso, c’est parce qu’il y a beaucoup de “Chris” dedans.

Tagged , , , , , , , , ,

58 thoughts on “TAIKA WAITITI parle de JOJO RABBIT (un peu crevé)

  1. Chouette interview ! Les questions changent de ce qui est souvent demandé en interview c'est rafraichissant !

  2. Taika Waititi, un super réalisateur dont j'ai très hâte de voir les prochains films ! Super vidéo Victor, comme à chaque fois !

  3. Bon merci le montage mais il s'en est qd mm pas trop mal sorti le Taytaka Waikiki.. C'est bien ça son nom hein? Hein?!

  4. J'espere que vous allez avoir une bonne distribution du film. Au Us et au Canada Disney a fait le minimum syndical niveau distribution. A son plus haut, il avait 1100 salles

  5. Par curiosité ça coute combien d'interviewer un réal ou un acteur ? Ca change en fonction de sa notoriété j'imagine.

  6. Et bah il m'apparaît de plus en plus sympathique ce réalisateur, son Thor avait réussi l'exploit d'être un excellent film consacré au personnage (en plus d'être un des rares films du MCU à ne pas être interchangeable), son discours sur les tweetos est très bon, son épisode de The Mandalorian une vraie tuerie et en prime Jojo Rabbit est une pépite que pas grand monde n'a vu venir ! Un cinéaste à suivre pour ma part, hâte de découvrir ses futurs projets. Tu as de la chance d'avoir pu l'interviewer !

  7. Ce mec est genial, j'ai adoré jojo rabbit, j'ai ri et souri, mais surtout j'ai été ému . Merci a toi pour cette interview

  8. T'as raison, trop de sous-titres tue les sous-titres! Et les gens qui comme moi sont de sombres merdes en anglais n'ont qu'à aller se faire foutre…..

  9. Le film est juste GÉNIAL ! en Hitler a chaque apparition tu est KO tellement il arrive a te faire rigoler avec un personnage qui normalement tu rigole pas quand tu le vois … franchement si y a des septique , aller le voir le film vous aller pas être déçu

  10. Excellente interview ! Je ne suis pas fan de son Thor, mais Jojo m'intéresse pas mal (surtout après avoir vu "Vampire en toute intimité). On redemande encore plus ce genre de vidéos ! 😁

  11. Excellente interview, comme d'habitude. Tu as de la chance de pouvoir interviewer d'aussi grands noms du cinéma.
    Je ne sais pas pourquoi, j'avais senti que tu parlerai d'une façon ou d'une autre de Jojo Rabbit, mon gros coup de coeur de la sélection des Oscars (devant le Tarantino, le Scorcese, Parasite, 1917, et Joker, qui sont tout de même excellents) et l'un des films les plus touchants que j'ai pu voir ces dernières années, jonglant tellement intelligemment entre différents tons, avec un humour si bien dosé… je n'avais pas pris autant de plaisir au cinéma depuis longtemps ! Le dernier film qui m'avait procuré un tel effet "feel good / émotion", ça devait être Mr Nobody y'a quasiment 9 ans…
    J'aime beaucoup ses réponses, décontractées, honnêtes, simples, évidentes. Très lucide sur la période dans laquelle on vit, fier de son travail… on sent qu'il y met beaucoup de coeur (dire qu'il a écrit le script de Jojo en 2011… ça fait long !)
    Hâte de voir ce que l'équipe de Pardon le Cinéma va en dire vendredi !

  12. Super interview tres quali ! Malgré la fatigue je l’ai trouvé vraiment bien comme mec et puis il joue un Hitler de très bonne facture donc rien a dire

  13. Pour tous ceux qui ne savent pas activer les sous-titres : vous cliquez sur les 3 petits points en haut à droite, normalement il y a écrit "sous titres", vous cliquez dessus, puis sur "français" et c'est bon.

    Sinon super interview, en plus j'ai adoré le film et je cherchais quelque chose en rapport avec lui à me mettre sous la dent x')

  14. J'ai lancé l'interview sans avoir vu le film et en ne connaissant quasiment rien dessus.
    J'ai été tellement surpris quand j'ai appris que l’interviewé jouait Hitler ! 3:49

  15. Super interview, j'ai trouvé très intéressant ce que disait Waititi vraiment et oui ça ce sent qu'il est fatigué le pauvre.
    Merci Victor pour l'interview

  16. Pour info, la veille de la première à Paris, il était à Berlin pour la première allemande, mais cela dit il a quand même pas mal circulé pour promouvoir son film donc forcément il était bien claquax.
    Merci pour l'interview, chanceux va !

  17. Un casting remarquable (un oscar pour Scarlett, Mc Kenzie un nom qu'on a pas fini d'entendre), la vision originale de Waititi, son timing de la vanne, le montage… C'est pas un chef d'oeuvre mais définitivement un coup de coeur que je suis content d'avoir vu et reverrai. Un futur film familial culte je pense. Pas un chef d'oeuvre parce que Waititi garde un côté assez basique, facile, attendu sur certains aspects (mais déjà beaucoup moins que dans The hunt for the wilderpeople).

    Enfin bon un film qui mérite ton flouz comme beaucoup d'autres cette année! Putain d'année 2019! Jojo Rabbit, Ford vs Ferrari, The Irishman, OUATIH, Parasite, Le portrait de la jeune fille en feu, The lighthouse, Marriage story, Ad Astra(?) ou même Us, Midsommar, Uncut gems… Quelle putain d'année commencée avec déjà quelques délicieux restes de Roma et Climax entre les dents! Ca fait tout drôle comme conclusion des années 2010 dites "de prout de chiasse"! Pourvu que ça dure!!

  18. Une fois de plus une très bonne interview avec un génialissime réalisateur.

    Tout de même un peu déçu de ne pas t'avoir entendu évoquer Hunt for the Wilderpeople ("à la poursuite de Ricky Baker" en français). Ce film est l'un de mes coups de coeur

  19. Je ne sais pas si le public se rendra compte de la pépite qu’est Jojo Robbit. Pensant venir voir une comédie sympathique, j’y ai finalement vu un film très touchant, qui paraît léger mais qui aborde un sujet vraiment sérieux, un casting absolument parfait, et une photographie que j’ai beaucoup apprécié, un film à la couleur joyeuse et pétillante qui contraste avec le sujet de l’histoire. Ce film est un vrai coup de coeur, et à l’inverse d’un 1917 qui m’a aussi pris aux tripes mais qui l’annonçait, celui ci, je ne m’y attendais vraiment pas. Va falloir le suivre ce Taika Waititi, il semble tenir un sacré bon truc. 😉

  20. Je regarde cette vidéo le matin avant d'aller bosser… Ses yeux m'ont donné envie de retourner au lit.
    Super interview, merci 👍

  21. Y pas à dire, Victor il a vraiment un vie de rêve pour un cinéphile.Il va voir tous les films qu'il veut gratuitement et il rencontre les réalisateurs et acteurs facilement. Et il n'a que 25 ans! Il a de la chance.

  22. Oh super contente que tu aies pu interviewer ce réalisateur 😀 J'ai adoré ce film ! Il a l'air très sympathique, il a une bonne tête en plus je trouve ^^
    Beaucoup moins en Hitler mais bon ah ah Je l'ai d'ailleurs trouvé génial dans ce rôle !

  23. La guerre, sa laideur et son absurdité vue à travers les yeux d'un enfant.
    Une fable tragi-comique traversée par les univers de Charlie Chaplin, Mel Brooks et Wes Anderson.
    Une satire, touchante et décalée mais jamais naïve, sur le face-à-face entre fanatisme aveugle et acceptation de l'autre.

  24. Je déteste le MCU et donc Thor mais je dois dire que Jojo Rabbit est excellent. C'est vraiment bizarre ce genre d'anomalies cinémas. Faire du blockbuster grand public éclaté d'un côté et faire des films un peu plus auteurs de l'autre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *